Docteur Erick DIETRICH

Le Docteur Dietrich a fait de nombreuses recherches dans les domaines de la thérapie et de la sexologie. Ce scientifique, avant-gardiste, a un regard très humaniste et respectueux sur l’être humain, persuadé que ce dernier peut dépasser ses traumatismes et sa position de victime grâce à des thérapies dynamiques qui permettent d’accéder au plaisir. Il anime, avec ses collègues, des groupes de thérapies et de coaching. Il consulte à Perpignan.

Prise en charge :

Sexologie, hypnose, Sophrologie, thérapies analytiques, corporelles et émotionnelles. Travail de groupe, problèmes sexuels (Anorgasmie, Vaginisme, dyspareunie, absence d’érection (dysérection), Ejaculations Prématurées, Déviations sexuelles…), trouble ou doute de l’identité sexuelle, manque ou absence de désir, de plaisir. Abus et traumatismes sexuels (Incestes & viols accompagnés de sévices psychologiques), victimologie. Problèmes relationnelles et de communication dans le couple, dans la famille ou au travail, troubles des comportements alimentaires, addictions (Alcool, drogues, jeux, internet, sexe, travail…).

Téléphone : 04 68 63 33 17

Bibliographie :

Harmonie et Sexualité du Couple, TF1

Précis de sexologie et de sexopathologie

Moi, mon couple et mon Psy

Un divan dans la tête

Si l’homme n’était plus un mouton, la santé dans tous ses états

Censure et Répression

De la sexologie à la Thérapie

Voir dans publications les autres livres et romans

Le docteur Erick Dietrich est né à Alger le 18 mai 1955. Après avoir passé son diplôme de médecine à la faculté de médecine de Lille, il a été lauréat de l’Institut de sexologie de Paris, membre titulaire de la Société Française de Sexologie, membre du comité de rédaction de la revue Cahiers de Sexologie clinique du Dr Gilbert Tordjman et membre du comité de rédaction de la revue de Somatothérapies du Dr Richard Meyer.

Diplômé de l’université de Rennes en Sexologie Clinique, il est Directeur de Recherche et d’Enseignement au Département de formation Paris XVII dans le domaine de la psychosomatoanalyse et du coaching individualisé. Il a été formé au Centre International des Sciences Criminelles et Pénales. Le docteur Erick Dietrich est aussi médecin fédéral des activités subaquatiques et moniteur de plongée E*** CMAS**.

En même temps que ses études de médecine, il lance une agence de communication et de relations publiques. En 1985, il engage un Mercedes Koro sur le Paris-Dakar avec Patrick James (cascadeur) comme pilote, Stéphanie Fugain comme copilote.

Le 11 février 1984, il épouse Frédérique Dreyfus, la fille du professeur Dreyfus dont il divorcera le 10 juin 1986. Il rencontre par la suite Marine Joseph qui deviendra son épouse le le 29 juillet 1988 : Marine Dietrich qui dirigera avec lui l’Institut Francophone de Psychosomatothérapies et lancera La Louvière avec le premier livre le plus vendu : Processus de Changement en Thérapies.
Après avoir eu deux filles, Sarah Dietrich (28 août 1986) et Roxanne Dietrich (19 février 1988), ils auront Swann Dietrich, leur fils, qui naîtra le 20 octobre 1995.
Puis, après avoir géré les centres de Thérapies avec Jeany Hueso, il lance avec Armelle Epineau-Chance, le Docteur Philippe Chance et Marine Dietrich les Centres Mosaïques en France sur l’Ile de la Réunion et à Madagascar.
Angélique Dietrich est Présidente du Centre Mosaïque de l’Océan Indien (ile de la Réunion et Madagascar) qui travaille en synergie avec l’école francophone de thérapies et coaching dont le Docteur Erick Dietrich est Directeur d’enseignement.

Le docteur Erick Dietrich est divorcé depuis le 24 septembre 2015 de Marine Dietrich et a épousé Angélique Veillard le 23 avril 2016.

Avec Christophe Dechavanne il fait une émission « Ciel Mon Mardi ». Puis remarqué par Anne Barrère et Robert Namias, il ferra 4 émissions sur Santé à la Une, à la quatrième il présentera son livre Harmonie et Sexualité du Couple, un best Seller écrit avec son ami le Docteur Patrice Cudiccio.
En tant que sexologue et scientifique ayant des diplômes universitaires, il a donné de nombreuses conférences (Médecine Douce, Rentrez Zen, Santé Autrement, Le journal des Psychologues, des congrès internationaux…) et a écrit dans divers magazines (Union, VSD, DS, Marie-Claire, Isa, Biba, Psychologie Magazine, Washington Post, etc.)
De 1999 à 2002, le docteur Dietrich a fait de nombreuses émissions avec Brigitte Lahaie sur RMC. Il a participé au salon de l’érotisme avec le Professeur Giami de l’INSERM pour aborder le problème du sida, sans tabou, ni complexe. Il dérange car il a un franc-parler et surtout il prend position contre les trusts médicopharmaceutiques, agroalimentaires et plaide pour la liberté de la pensée, la liberté sexuelle et les minorités y compris sexuelles. Il dérange quand il parle du pourcentage important de violence contre les femmes, contre les enfants, de prostitution conjugale, de viols conjugaux et du trop grand laxisme des institutions face au problème de l’inceste (Il abordera dans les Cahiers de Sexologie Clinique dont le directeur de la publication est le Docteur Gilbert Tordjman, volume 27, N° 151 – 2001 un article qui va à nouveau déranger : de la pédophilie à la pédoclastie).

Il devient un défenseur de la liberté du choix thérapeutique, des médecines douces et alternatives. Osant un discours trop avant-gardiste, trop subversif, certains des ses confrères trop inféodés au système le pousseront à quitter la société française de sexologie clinique, l’association internationale de somatothérapies et le syndicat national des médecins sexologues.
Ainsi, fortement médiatisé et très apprécié des médias, osant un langage vrai pour un médecin appartenant à l’ordre des médecins, il se met à déranger les institutions. Il sera victime d’une agression par arme blanche et une par arme à feu car il a tenté en Touraine de montrer comment certains agresseurs sexuels (dans les réseaux pédocriminels et dans le cadre de l’inceste) bénéficiaient de nombreuses protections. Le Docteur Erick Dietrich créera avec des victimes d’incestes et/ou de pédophiles, le FLIP (Front de lutte internationale contre la pédoclastie).

Lorsqu’il était au Syndicat National des Médecins Sexologues, le docteur Dietrich a assuré la défense des sexothérapeutes mais à condition qu’ils aient suivi une formation sérieuse et un travail sur eux-mêmes. Il est pour une réglementation mais qui ne permette pas à des universitaires de se situer dans la toute-puissance et la prise de pouvoir sans avoir réalisé, contrairement aux psychanalystes et aux psychothérapeutes, un travail sur eux-mêmes.
Il s’ensuit un harcèlement de grande ampleur contre ce scientifique libre penseur qui a fait un long parcours universitaire. À la fin de ce long combat, le docteur Dietrich obtient gain de cause : Le 24 octobre 2000, le TGI de Tours en audience correctionnelle déclare irrecevable l’action du conseil de l’Ordre des Médecins contre le docteur Erick Dietrich et condamne le conseil de l’Ordre des Médecins d’Indre-et-Loire. Le docteur Dietrich est un des rares médecins à avoir fait condamner l’Ordre des Médecins.

La séance est au prix de 60 euros la demi-heure.
La Carte Vitale est acceptée (prise en charge de 25 euros par la Caisse d’Assurance Maladie).
Possible prise en charge du reste selon votre contrat de mutuelle.

L’article 52 de la loi n° 2004-806 du 9 août 2004 modifiée relative à la politique de santé publique réglemente l’usage du titre de psychothérapeute et impose l’inscription des professionnels au registre national des psychothérapeutes.